Erasmus, Témoignages,

Témoignage: L’Erasmus pour voyager et étudier 1/5

Aujourd’hui on se retrouve avec un article un peu différent. 2 de mes amis ont eu la chance cette année de partir en Erasmus. J’ai eu envie de leur poser des questions sur leur expérience car pour moi, c’est une excellente façon de voyager mais aussi d’étudier. J’aurais énormément aimé pouvoir effectuer un séjour à l’étranger, mais mes études ne le me permettaient pas. Un autre moyen de voyager et de gagner un peu d’argent: Être fille au pair. J’ai toujours voulu partir, en Angleterre, à Brighton..  Mais j’ai finalement préféré continuer mes études. Je ne voulais pas « perdre » un an. J’ai donc commencé un Bachelor.

On commence cette série de témoignage avec Fabien, 21 ans et est en 3ème année de « International Bachelor Programme in Management »  à l’ESC Rennes, spécialisation « Supply Chain ». Il a effectué son Erasmus pendant 5 mois à Dornbirn en Autriche.

Pourquoi as tu décidé de partir en Erasmus cette année ?

Pour moi, c’était l’occasion idéal de voyager, de quitter la France pour découvrir une nouvelle façon d’étudier. C’est aussi la possibilité d’améliorer mes compétences linguistiques ! C’est aussi une superbe façon de se faire de nouvelles relations. Qui dit, quitter la France et son chez soi, dit rencontrer de nouvelles personnes.

Avais-tu le choix pour tes destinations ? Pourquoi Dornbirn en Autriche ?

J’avais le choix parmi de nombreuses destinations, dans le monde entier. Étant en spécialité « Supply Chain », je devais choisir une destination où je pouvais suivre à des cours de logistique. J’aurais très bien pu vivre 5 mois aux États-Unis, mais ayant déjà de bonnes notions en Anglais, j’ai préféré améliorer mon Allemand. Dornbirn était donc pour moi une ville répondant à tous mes critères.

Dornbirn est situé à la frontière de la Suisse, de l’Allemagne et du Liechtenstein. Ce fut donc une ville parfaite pour voyager mais aussi pour étudier le commerce. C’est vraiment un village super bien situé, juste à côté du Lac Constance.

Entre Rennes et l’Autriche, il y a plus de 1000km, environ 10hde route. Mais je n’étais pas le seul à avoir décidé de me rendre à Dornbirn. Alors avec des amis, on a décidé d’y aller en voiture.

Qu’est-que cela t’a apporté ?

Ça m’a apporté beaucoup de choses ! Cela m’a permis d’apprendre à me débrouiller par moi-même mais aussi de vivre en communauté. Il n’y a personne pour nous guider ou nous aider. Il faut par exemple faire son linge tout seul, on n’a plus nos parents derrière nous. Ça nous apprend à sortir de notre zone de confort. Cela apporte aussi une autre vision du monde et des gens. Mais surtout de soi. On apprend à se connaitre davantage. J’ai aussi gagné en confiance en moi, en anglais et un petit peu en Allemand. Il y avait des personnes de nationalité différentes. J’ai donc appris beaucoup de choses sur leurs cultures, il y a eu beaucoup d’échanges. J’ai notamment rencontré ma copine pendant ce séjour à l’étranger. Maintenant, j’apprends le russe..

Conseillerais-tu l’Erasmus ?

Oui fortement. C’est une très bonne expérience. Après on est tous différent, ça dépend de chacun, de son entourage. Surtout de son groupe d’amis qui peuvent venir avec nous. Parfois les groupes peuvent se fractionner, se diviser et cela peut compliquer la communication entre nous.

Points positifs et négatifs de l’Erasmus ?

On part souvent en Erasmus pour justement améliorer une langue. Mais la langue peut être une grosse barrière et cela peut-être un point négatif pour certain. Combien de fois j’ai vu des élèves avoir du mal à communiquer en anglais et ne pas pouvoir échanger avec d’autres personnes. Il faut savoir être autonome, pour se déplacer dans la ville etc..

Le point positif c’est que l’on ne prévoit pas les choses une fois sur place. Tu ne peux pas prévoir les choses. Par exemple, si j’avais su que je reviendrais avec une fille de Russie, je ne l’aurais pas cru..
Étant dans une école de commerce, c’est aussi un super bon point pour se faire des contacts à l’étranger. Ou bien même pour se faire des amis à l’étranger et pourquoi pas venir les voir un jour.

Serais-tu prêt à repartir ?

Oui je suis prêt à repartir ! Je voudrais bien m’installer à Moscou, comme de par hasard..

Je remercie Fabien pour avoir pris le temps de répondre à mes questions. Tu peux le retrouver sur Instagram.
J’espère que cet article t’a donné envie de toi aussi partir en Erasmus ou bien même à Dornbirn en Autriche.

La semaine prochaine on se retrouve avec le témoignage de Claire qui elle est partie au Danemark..

34 comments

Auteur

Coraline, créatrice de Petite-Voyageuse. Je vais partager avec toi mes moments d'évasions, mes envies voyages et mes "tips & tricks" pour t'aider toi aussi à organiser tes voyages !

4 Comments

Carnet Pétillant

Super intéressant comme article ! Ça donne envie de sauter le pas et d’y aller !

Répondre

Petite-voyageuse

Merci beaucoup ! Oui en effet, j’espère que ça pourra inspirer quelques lecteurs hihi

Répondre

Maman chat et cie

Coucou
Sympa ton article.
J’ai passé mon DCL ce matin et le sujet était justement sur l’intégration des nouveaux élèves étrangers 🙂 comme quoi c’est un thème dans le vent

Répondre

Petite-voyageuse

Hello, merci beaucoup ☺️ Ah, j’espère que ça s’est bien passé alors ! Peut-être que c’est la période oui 😂

Répondre

Laisses ton message

error: Le contenu est protégé